FREE SHIPPING FOR BELGIAN CUSTOMERS ! THANK YOU FOR YOUR SUPPORT :-) ! FREE SHIPPING FOR BELGIAN CUSTOMERS ! THANK YOU FOR YOUR SUPPORT :-) !
Meet Our Designers : Umya

Umya is the brand of the young Belgian artist Ushas Merten. She makes thoughtful jewels balancing organic touches with clean and geometrical structures. 
Bel'Arte has been working with Ushas since 2015, since the very beginning of the shop !
We asked her some questions that will allow you to know her better. Here is her interview in English and French below :

English version : 

Jean-Louis : Who's hiding behind Umya ?

Ushas : My name is Ushas Merten, I come from a small hill in Wallonia in Belgium where everything is green with the smell of cows and forests.

Why this name "Umya" ?

Well, my second name is Uma, which people called me until I was 9 years old. And I was happy to subtly give it some place in my life again.

Since when did you start making jewelry ?

In 2014 I taught myself how to make jewelry and developed my brand, Umya, which quickly became my full time activity.

Can you define your style and what makes it unique ?

Since my early beginnings I have been searching for a balance between clean, sharp shapes, with a playful, subtle, organic presence. The two aspects together seem to complete and reinforce each other in my eyes.
I like brushed surfaces and enjoy fine lines with a shine.
I have become in love with mixing metals, always looking for an aesthetic where one tone is more present then the other.
I work mostly with silver and brass, but also enjoy a bit of copper. Gold fills my heart every time I get the chance to work with it.

You traveled a lot before you landed in Belgium, tell us more !

Back in 2007 when I was 18 and finished school, a decade of traveling started : 
I spent one year in Scotland, two years in Madrid, 3 years in Brussels, a year shared between Australia, New Zealand and Indonesia. Then I spent almost two years between Friedrichshafen in Germany and Barcelona ​to finally land back in the Belgian countryside in 2017, close from where I grew up.

What did you do during all these trips ?

In Scotland I met my Spaniard.
In Madrid and Brussels I studied photography.
In Sydney I taught myself how to work with metal and started developing Umya.
In New-Zealand therapy became one of my first priority in life.

Do you have a special connection with nature ?

Back in Belgium, I developed a deep interest in the whole cycle of growing food. Animals also made a big return in my life, as sheep, ducks, chickens and a dog joined our little family. They are an infinite source of joy, love and energy daily. 
Nowadays my life is a balance of these things : making beautiful jewelry, growing as a human through therapy, caring for my animals and growing food.

New trips planned in the future ?

Travelling isn’t calling me at all anymore, on the contrary : I feel like settling deeply and fully right here.
After all these experiences I realized this climat, this vegetation, this experience of seasons change, was where I felt the happiest and most fulfilled.
I love our humid, rainy weather, and our so green grass. I love how each season is so very changing and palpable.

Finally, if you were a Belgian city what would it be and why ?

I would not be a city! I would be ... a big vegetable garden with hens and trees around, rain, wind, sun, snow and all that :-).

Follow this link to discover all Umya collection on the webshop.
See you soon on Bel'Arte blog for another creator's interview !

Jean-Louis



Version française :

Jean-Louis : Qui se cache derrière Umya ?

Ushas : Je m’appelle Ushas Merten, je viens d’une petite colline de Wallonie en Belgique où tout est vert avec une odeur de vaches et de forêts. 

Pourquoi ce nom "Umya" ?

Mon second prénom est Uma, et c'est le nom par lequel on m'a appelée jusqu'à mes 9 ans. J'étais heureuse de lui redonner subtilement une place dans ma vie à nouveau.

Depuis quand tu t'es lancée dans la création de bijoux ?

Depuis avril 2014, j'ai appris en autodidacte à travailler le métal. J'ai alors commencé à développer ma marque Umya, qui est rapidement devenue mon activité à temps plein.

Peux-tu définir ton style et ce qui le rend unique ? 

Depuis le début je tends à chercher un équilibre entre des formes nettes avec une présence organique subtile. Les deux aspects semblent se compléter et se renforcer l'un l'autre à mes yeux.
J'aime les surfaces au rendu brossé, et un éclat délicat dans les fines lignes. 
J'ai appris à aimer profondément les mélanges de métaux, en cherchant toujours une esthétique où l'un des deux tons est plus présent que l'autre.
Je travaille principalement l'argent et le laiton, mais aussi le cuivre. 
L'or me rempli d'émerveillement chaque fois que j'ai l'occasion de le travailler.

Tu as beaucoup voyagé avant de te poser en Belgique, dis nous en plus !

En 2007 à l'age de 18 ans et fraichement sortie de l'école, une décennie de voyage a commencé : j'ai passé un an en Ecosse, deux ans à Madrid, trois ans à Bruxelles, une année partagée entre l'Australie, la Nouvelle-Zélande et l'Indonésie. 
J'ai ensuite passé presque deux ans entre Friedrichshafen en Allemagne et Barcelone, pour enfin revenir dans la campagne Belge en 2017, proche de mes racines.

Qu'as-tu fait durant tous ces voyages ? 

En Ecosse j'ai rencontré mon tendre Espagnol.
A Madrid et à Bruxelles j'ai étudié la photographie.
A Sydney j'ai appris par moi-même à travailler le métal et j'ai commencé à développer ma marque Umya.
En Nouvelle-Zélande un chemin de thérapie a commencé et est devenu une de mes premières priorités.

Tu as un lien particulier avec la nature non ? 

De retour en Belgique un profond intérêt est né pour le potager et son cycle complet (jusqu'à la production de mes propres semences).
Les animaux ont aussi trouvé une place centrale dans ma vie, avec l'arrivée de moutons, canards coureurs indiens, poules et notre chienne. Ils sont une source inépuisable de joie, d'amour et d'énergie dans mon quotidien.
Ma vie est maintenant un équilibre de tout cela : m'épanouir dans la création de bijoux, grandir en tant qu'humain au travers de la thérapie et prendre soin de mes animaux et de mon potager. 

De nouveaux voyages prévus à l'avenir ? 

Le voyage ne m'appelle plus. J'ai à présent envie de m'installer en profondeur ici.
Après toutes ces expériences, j'ai pu réaliser que c'était sous ce climat, cette végétation, ces changements de saisons, ici en Belgique, que j'étais le plus profondément heureuse et épanouie.
J'aime ce temps humide, cette herbe si verte et ces saisons changeantes.

Pour terminer, si tu étais une ville de Belgique ce serait laquelle et pourquoi ?

Je ne serais pas une ville ! Je serais… un grand potager avec des poules et des arbres autour, la pluie, le vent, le soleil, la neige et tout ça :-).

Suivez ce lien pour découvrir toute la collection Umya sur notre site.
A bientôt pour une prochaine interview créateur sur le blog :-).

Jean-Louis